RADIO(S)

Alerte info
CAP FM AGDE 107.5 FM : Ecoutez CAP FM 107.5 FM à Agde, Cap d'Agde, Grau d'Agde, Portiragnes, Bessan, Vias, Marseillan, et Cers CAP FM AGDE 107.5 FM : LA GRANDE MATINALE DE CAP FM avec Jonathan en direct du Lundi au Vendredi de 6 h à 10 h ! CAP FM AGDE 107.5 FM : L'Oeil de la Voyance avec votre Médium Voyant THIERRY le Lundi et mardi de 10 h à 12 h en direct - Contactez nous au 09.75.70.59.20 pour poser votre question GRATUITEMENT ! CAP FM AGDE 107.5 FM : Retrouvez tous les jours nos chroniques : ALLO T'ES QUI, L'AGENDA, HOROSCOPE, TRAFIC INFOS, DU COTE DE CHEZ VOUS....
Écrit par - Publié le 05 Avr 2022 à 13:50
"Ça aide à guérir"

Il y a quelques mois, la tutelle de Britney Spears était levée après treize longues années de contrôle abusif de la part de son père Jamie Spears. Alors que la chanteuse est enfin libre de ses mouvements, il semblerait toutefois qu’un membre de sa famille soit bien décidé à raconter sa version des faits dans l’affaire qui passionne le monde entier. En effet, sa sœur Jamie Lynn Spears, qui doit en grande partie sa modeste carrière à son ainée, vient de publier un livre intitulé « Les choses que j’aurais dû dire ». En parallèle, cette dernière s’est exprimée lors d’une interview en direct à la télévision américaine. Si les internautes n’ont pas réellement apprécié le fait que la jeune femme décide d’écrire un livre dont les trois-quarts sont à propos de sa célèbre sœur, d’autres relèvent surtout le fait que cette dernière aurait besoin d’argent maintenant que Britney Spears a pu reprendre le contrôle de ses finances. Un réel agacement du côté des fans mais également du côté de la principale intéressée qui en avait profité pour publier un message énigmatique dans lequel elle affichait une machine à écrire avec en légende : « Devrais-je commencer depuis le DEBUT??? ».

Pas manqué, comme le révélait le média Page Six il y a quelques semaines, la chanteuse américaine vient de signer un énorme contrat de 15 millions de dollars avec la maison d’édition Simon & Schuster. Un arrangement entre les deux parties qui devrait se solder par la sortie des mémoires de Britney Spears dans lesquelles elle aborderait « sa carrière mais également sa famille et sa tutelle ». Elle pourrait ainsi répondre indirectement à sa petite sœur. Alors qu’elle était restée plutôt discrète sur le sujet, la princesse de la pop a annoncé sur Instagram dans une publication depuis supprimée qu’elle s’était mise au travail. « Ça aide à guérir. Mais c’est difficile de faire remonter des événements de ma vie passée sur lesquels je n’ai jamais pu m’exprimer ouvertement. Ça paraît sans doute puéril à entendre mais j’étais extrêmement jeune quand ces événements se sont produits. Devoir y faire face aujourd’hui… Je suis sûre que la plupart trouveront ça sans intérêt et j’en ai conscience ! Au lieu d’utiliser mon cœur, j’essaie d’avoir une approche intellectuelle » écrit-elle avant de s’excuser auprès d’internautes qu’elle aurait offensé.

Bien décidée à prendre sa revanche sur ceux qui l’ont empêché de vivre durant plus de treize ans, Britney Spears précise dans sa publication que « si ma sœur peut légalement mentionner mon nom 200 fois dans son livre, pleurer à la télévision et avoir un « awww » compatissant de beaucoup, j’ai aussi le droit de partager quelques paragraphes sur mon compte Instagram ». Des propos qui ont vraisemblablement convaincu son public ainsi que son fiancé Sam Aghari qui a commenté la publication en affirmant qu’il « achètera le premier exemplaire » de son autobiographie dès qu’elle paraitra. Pour rappel, plusieurs sources avaient affirmé que ce contrat faisait suite à de nombreuses enchères proposées par plusieurs éditeurs ces derniers mois. Une source avait d’ailleurs affirmé que « L’accord est l’un des plus importants de tous les temps, derrière les Obamas. »

Source de l'article : http://www.virginradio.fr/musique/cest-officiel-britney-spears-a-commence-lecriture-de-ses-memoires-85543.html?utm_source=rss_feed&utm_medium=link&utm_campaign=unknown
Partager