RADIO(S)

Alerte info
cap fm : Bienvenue sur le nouveau site de votre radio CAP FM


Ecrit par

A l'occasion des huit ans de sa disparition, Virgin Radio revient sur l'un des plus grands succès de la chanteuse américaine. 

Le 11 février 2012, il y a huit ans, le monde entier apprenait avec stupeur la disparition de l'une des plus grandes chanteuses de tous les temps : Whitney Houston. Décédée à l'âge de 48 ans, celle que l'on surnommait The Voice aura tout connu : le succès, les fans, les millions, l'amour mais aussi les addictions et la descente aux enfers. Un parcours au-delà des normes, à l'image du talent de cette gamine du New Jersey dont la carrière a débuté au sein de la chorale gospel de la New Hope Baptist Church de Newark. Un destin déjà tout tracé pour cette artiste dont la voix flirtait littéralement avec les anges. 

I Have Nothing - clip officiel

En 1992, alors qu'elle est déjà une chanteuse reconnue dans le monde entier, Whitney Houston va tout balayer avec le succès du film Bodyguard, l'histoire d'une star de la musique qui tombe amoureuse de son garde du corps, alors interprété par l'incroyable Kevin Costner. Entièrement basé sur les titres de la jeune femme, la bande-originale du long-métrage deviendra la plus vendue de tous les temps avec près de 42 millions de copies. Un record qui dépassera de gros mastodontes du septième art tels que Saturday Night Fever, Dirty Dancing ou encore Titanic

I Have Nothing - Live Billboard Awards 1993

Troisième titre de l'album, I Have Nothing fera, après I Will Always Love You et I'm Every Woman, une entrée fracassante dans les charts du monde entier. Écrite et produite par Linda et David Foster, l'un des auteurs les plus prolifiques de toute l'histoire de la musique, la chanson ne quittera jamais le catalogue musical de Whitney Houston. Repris jusqu'à aujourd'hui dans de nombreux télé-crochets, ce morceau (ainsi que d'autres titres de l'album) est avant-tout un exemple de réelle performance vocale. Il vaudra d'ailleurs à la chanteuse plusieurs Grammy Awards et d'autres multiples récompenses. 

I Have Nothing - Ariana Grande à La Maison Blanche

Au sommet de sa gloire, Whitney Houston enchaînera avec une tournée mondiale qui fera d'elle l'une des artistes les mieux payées de l'année 1994. Cette période marque aussi le début de la descente aux enfers de la jeune femme. Drogue, alcool, médicaments, l'une des plus grosses vendeuses de disques de tous les temps ne réussira jamais à se séparer de ses mauvais démons. Malgré un come-back quelques mois avant sa mort, personne n'aura plus jamais la chance d'entendre la voix autrefois si pure de l'interprète de I Wanna Dance with Somebody. Partie trop tôt, la star laissera derrière elle des millions de fans éplorés mais surtout l'un des plus bel héritage musical de ces dernières décennies. 

Source de l'article : https://www.virginradio.fr/virgin-radio-classics-i-have-nothing-de-whitney-houston-b-o-la-plus-vendue-de-tous-les-temps-a708877.html
Partager